Royal invite Hollande à «fixer le cap»

le
1
L'ex-candidate à la présidentielle se rappelle au bon souvenir de ses camarades socialistes.

Ségolène Royal a tourné la page de son échec aux législatives à La Rochelle. Ou fait comme si. À quelques jours du congrès de Toulouse, où elle se rendra vendredi prochain pour s'exprimer sur des sujets internationaux, la présidente de Poitou-Charentes rompt avec la diète médiatique qu'elle s'était imposée, bien décidée à reprendre sa place au PS quitte à donner de la voix. Car, sachez-le, sa «passion pour la politique est intacte» et elle souhaite «toujours être utile à (son) pays».

On a pu l'entendre la semaine dernière sur le projet de banque publique d'investissement, examiné mercredi en Conseil des ministres, et qui sera lancée en début d'année. C'était déjà un premier conseil à l'exécutif. «Il ne faudrait pas que la Banque publique d'investissement (BPI) soit une simple compilation de ce qui existe, avec des procédures plus compliquées, du coup», lançait j...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le lundi 22 oct 2012 à 12:01

    Le cap est fixé depuis longtemps :"C'est la faute a SARKO", voici le cap pour les 5 années a venir!Bouffon.s