Royal fustige la diplomatie française

le
0
L'ex-candidate à la présidentielle de 2007 demande une commission d'enquête parlementaire sur les ventes d'armes de la France, notamment à la Libye.

De notre envoyé spécial à Fort-de-France (Martinique), François-Xavier Bourmaud

En marge de son déplacement en Martinique, Ségolène Royal a fustigé la diplomatie française, sur fond de crise dans les pays arabes. «Le seuil d'alerte est atteint concernant la diplomatie française et le gouvernement doit réagir rapidement», a assuré l'ex-candidate à l'élection présidentielle de 2007 qui a appelé à «un sursaut».

«Nous avions une diplomatie qui comptait sur la scène internationale. Nous avons d'excellents diplomates, la diplomatie française doit être à la hauteur de la qualité de nos diplomates », a-t-elle dit. «Le gouvernement français a perdu tout crédit. Toute la diplomatie est à reconstruire», a déploré Ségolène Royal, sans toutefois appeler explicitement à la démission de Michèle Alliot-Marie. «Avoir un sursaut pour que d'ici la fin du quinquennat, la France retrouve son crédit, c'est s'interroger sur la crédibilité de la ministre des Aff

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant