Royal entend faire mentir les «commentateurs» 

le
0
La candidate à la primaire socialiste récuse les analyses des commentateurs qui ont jugé négativement sa prestation lors du débat de jeudi soir.

Un problème avec Ségolène Royal ? Vraiment ? Au lendemain du premier débat de la primaire, elle ne montre aucun signe de découragement ni même une trace de fatigue. Alors qu'elle part dédicacer son livre à Tourcoing et à Dunkerque, elle sourit, vendredi sur le quai de la gare : «Je prends beaucoup de plaisir dans cette campagne», confie-t-elle. «Le premier tour sera serré.» Elle n'en démord pas. Alors peu importent les commentaires des «éditorialistes» qui ont jugé négativement sa prestation, jeudi soir sur France 2. Avec 5 millions de téléspectateurs, les gens «vont pouvoir se faire leur propre opinion de citoyens libres sans se laisser instrumentaliser par les chroniqueurs ou par les sondages, ou par ceux qui voudraient décider à leur place», assure-t-elle.

Certes, elle n'a pas provoqué le coup d'éclat que certains attendaient. «Je ne suis pas dans le jeu de rôle», rétorque-t-elle. Dans son entourage, on est satisfait qu'elle ne soit pas tombée

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant