Royal demande le respect aux socialistes

le
1
VIDÉO- Dans son discours dimanche au Bourget, François Hollande n'a pas cité l'ex-candidate à la présidentielle.

La boulette ou l'acte manqué, c'est au choix. Dans son discours dimanche au Bourget, François Hollande n'a pas cité Ségolène Royal. Et dans le clip retraçant les grandes heures de la gauche, de la victoire de François Mitterrand en 1981 à celle de la gauche plurielle de Lionel Jospin en 1997, pas une image non plus de l'ex-candidate à la présidentielle.

Cette dernière s'en est offusquée mardi, en s'efforçant de ne pas polémiquer. «C'est une grande maladresse et je pense que les principes de respect et de vérité doivent l'emporter et que cette maladresse sera réparée», a dit Ségolène Royal sur Europe 1. Dans l'entourage de la présidente de Poitou-Charentes, on assure que «ce n'est pas un problème d'ego de Ségolène, mais d'histoire et de faits. Elle a été précurseur sur de nombreux sujets qui font aujourd'hui la force du PS». Bref, on ne pourrait pas retracer l'histoire de la gauche en omettant la première femme parvenue au second tour de l'élection p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le mardi 24 jan 2012 à 21:52

    On en parle autant que de la perte du triple A, il faut qu'elle se calme elle ne représente plus rien et personne ne la réclame