Royal Bank of Scotland réussit la mise en Bourse de sa filiale

le
0
RÉUSSITE DE LA MISE EN BOURSE DE DIRECT LINE
RÉUSSITE DE LA MISE EN BOURSE DE DIRECT LINE

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland a réussi jeudi la mise en Bourse de sa filiale d'assurance Direct Line, étape clé de son plan de redressement.

L'introduction à la Bourse de Londres de 450 millions d'actions de Direct Line, représentant 30% de son capital, a permis à la banque britannique de récupérer 787 millions de livres (978 millions d'euros).

Le prix retenu de 175 pence par action se situe au milieu de la fourchette indicative et valorise Direct Line à quelque 2,6 milliards de livres.

Vers 9h50 GMT, le titre se négociait à 184,25 pence, confirmant l'appétit des investisseurs pour cette plus importante introduction à la Bourse de cette année. RBS, pour sa part, avance de 1,33% à 266,2 pence.

Le groupe bancaire avait accepté de se désengager de sa filiale d'assurance pour obtenir le feu vert de la Commission européenne à son sauvetage par le gouvernement britannique en 2008.

RBS, désormais nationalisée à 82%, doit avoir vendu plus de 50% de Direct Line d'ici fin 2013 et le solde en 2014.

Matt Scuffham, Véronique Tison pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant