«Royal baby» : la fièvre monte à Londres

le
0
L'hôpital londonien où doit accoucher Kate Middleton a interdit au stationnement des places de parking pour permettre à l'entourage de la duchesse de circuler sans encombre. La presse a commencé à camper.

Signe que la grossesse de Kate Middleton entre dans ses derniers jours et que le «royal baby» pourrait arriver à tout moment, les médias et l'hôpital londonien où l'épouse du prince William doit accoucher ont pris leurs premières dispositions visibles. L'hôpital St Mary à Paddington a interdit, à minuit une lundi, quatre aires de stationnement desservant la Lindo Wing, l'aile privée de l'établissement public. Cette restriction, qui permettra à Kate, ses gardes du corps et ses proches d'aller et venir comme bon leur semble, court jusqu'au 31 juillet. La zone concernée mesure en tout 24 mètres, affirme la chaîne Skynews.

Peu après cette annonce, les médias ont investi les environs de St Mary. L'arrivée d'une première équipe de télévision lundi matin deva...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant