Roy Krishna : "On s'est sentis chez nous au Brésil"

le
0
Roy Krishna : "On s'est sentis chez nous au Brésil"
Roy Krishna : "On s'est sentis chez nous au Brésil"

Dans la marée d'athlètes ayant participé aux Jeux olympiques, certains méconnus ont eu le droit à leur petit moment de gloire. Roy Krishna est de ceux-là. C'est le Fidjien qui a marqué le premier et, à ce jour, le seul but de sa sélection aux JO. Interview.

Roy, tu viens juste de rentrer de Rio, c'était comment ?
Je n'osais même pas penser jouer au football aux Jeux olympiques. C'est une expérience irréelle. Je n'oublierai jamais ce moment. Participer à ça, jouer contre des équipes comme l'Allemagne, le Mexique, la Corée du Sud. Pffff, c'est juste un truc de fou.

En plus, tu as marqué l'unique but de ton équipe dans ce tournoi, ça te fait quoi ?
Je suis super fier de ce but. Je me pince encore de temps en temps pour m'assurer que c'est bien vrai quand on m'en parle. Marquer contre le Mexique, c'est l'une des plus grandes réussites de ma carrière.

Youtube

Tu aurais imaginé ça dans tes rêves les plus fous ?
C'est un objectif de marquer à chaque match que je joue. À ce niveau-là, c'est dingue, mais c'est arrivé. On ne me l'enlèvera jamais.

Vous avez mené contre le Mexique. Comment l'équipe vivait cela ? Quel a été le discours du coach à la mi-temps ?
L'équipe était très heureuse de faire jeu égal avec le champion olympique en titre. C'était dingue. Les consignes du coach étaient de continuer sur le même rythme, jouer de la même manière tout en renforçant notre défense.


Quand on se présente aux JO en étant le petit poucet, c'est quoi l'état d'esprit du groupe ?
« Il devait y avoir une poignée de Fidjiens dans les tribunes,…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com