Roux, sauveur de Verts bien pâles

le
0

Grâce à une réalisation de Nolan Roux, Saint-Etienne s’est imposé dans la douleur et sur le plus petit des scores à Bastia. Avec douze points glanés sur les douze derniers possibles, les Verts pointent provisoirement à une longueur du podium.

Le debrief

Perturbé par le pressing de Bastia, Saint-Etienne a connu une soirée délicate à l’occasion de cette affiche comptant pour la 34eme journée de Ligue 1. Après trois victoires de rang en championnat, les coéquipiers de Loïc Perrin ont confirmé leur solidité mais aussi certaines carences dans le jeu. Ce sont d’ailleurs les Corses qui se sont procuré le plus d’occasions mais il ne faut pas non plus uniquement se fier aux statistiques. Certes, les partenaires de Brandao ont affiché quinze tirs ce samedi soir mais il n’y a eu que deux petites tentatives cadrées. Trop peu pour enflammer Armand-Cesari et espérer faire sauter le verrou stéphanois. Les deux équipes ont d’ailleurs connu énormément de déchet (70% de passes réussies pour Bastia et 75% pour Saint-Etienne) mais alors que l’on semblait se diriger vers un score nul et vierge, il a suffi d’un débordement de Kevin Théophile-Catherine et d’une reprise de la tête de Nolan Roux pour faire basculer la rencontre (75eme). Il s’agit d’une nouvelle petite victoire de Sainté mais l’essentiel a encore été assuré. Malgré des prestations peu convaincantes au niveau du jeu, les troupes de Christophe Galtier continuent d’enchaîner. Ce quatrième succès consécutif en L1 leur permet de revenir à hauteur de Nice (qui a été accroché par l’OL vendredi) à la quatrième place. Ça ne fait pas rêver mais ça gagne du côté de l’ASSE, qui peut aussi viser le podium.

Le film du match

7eme minute Renvoi de J-L.Leca pour Bastia. Le gardien du Sporting trouve la tête de Brandao qui, en deux temps, sert en profondeur Kamano. Ruffier sort et l'ailier bastiais pique son ballon. Trop haut malheureusement pour les Corses. Kamano était seul sur le côté droit de la surface de l’ASSE. 45eme+2 minute A la suite d'un ballon contré par Djiku, Tannane se charge du corner. Son centre est repris de volée par L.Perrin mais c'est contré par hasard par Mostefa, du torse. 75eme minute (0-1) Sur un long ballon, Théophile-Catherine est trouvé en profondeur sur le côté droit. Aux abords de la surface du Sporting, l’ancien Rennais s'arrache pour centrer. Squillaci plonge pour dégager mais manque le ballon de justesse. Derrière le capitaine bastiais, Roux a aussi plongé et inscrit le premier but du match. Battu de près, J-L.Leca ne peut que constater les dégâts.

Les joueurs à la loupe

Bastia Alors que J-L.LECA a passé une soirée tranquille jusqu’au but assassin de Nolan Roux, la charnière composée de PEYBERNES et de SQUILLACI n’a pas démérité, avant que ce dernier ne craque à la 75eme minute de jeu. Auparavant, les deux hommes avaient bien tenu Nolan Roux alors que DJIKU et PALMIERI avaient fait preuve de sérieux sur les côtés. Mais ce dernier est aussi fautif sur le but victorieux de l’ASSE. En l’absence de Yannick Cahuzac (suspension), François Ciccolini, le coach du Sporting, avait décidé de lancer L.COULIBALY (20 ans) aux côtés de MOSTEFA. Et pour sa cinquième titularisation de la saison en Ligue 1, le Malien n’a pas déçu à la récupération en dépit de certaines pertes de balle évitables. On aimerait en dire autant des attaquants bastiais mais DANIC, F.AYITE et surtout KAMANO ont manqué de justesse pour espérer faire la différence ce samedi soir. Titularisé en pointe, BRANDAO a été fidèle à sa réputation : généreux mais globalement maladroit (15 ballons perdus et 50% de passes réussies).   Saint-Etienne Quatrième clean-sheet de rang pour les coéquipiers de RUFFIER, qui n’a pas vraiment été mis à contribution en Corse. Associés en charnière, BAYAL et PERRIN ont eu quelques petites frayeurs mais la maladresse des attaquants bastiais s’est chargée de faire le reste. Du côté des latéraux, THEOPHILE-CATHERINE et ASSOU-EKOTTO n’ont pas beaucoup apporté sur le plan offensif. Mais il a suffi d’une montée du joueur prêté par Cardiff City pour faire basculer une partie extrêmement ennuyeuse jusque-là. Dans l’entrejeu, le trio LEMOINE, CLEMENT et COHADE a été à l’image de l’ensemble de la formation stéphanoise : appliqué mais sans folie. Comme la semaine passée face au Gazélec Ajaccio, les milieux stéphanois ont été trop neutres malgré leur débauche d’énergie. Un cran plus haut, TANNANE n’est pas parvenu à créer de vraies différences alors que MONNET-PAQUET a été très discret. ROUX est lui parvenu à concrétiser sa seule véritable occasion de la rencontre. Un but qui pourrait valoir des millions à la fin de la saison.

Monsieur l’arbitre au rapport

Alors que les contacts ont été plus durs en seconde période, M.Millot a su sortir les cartons nécessaires pour tenir les acteurs de la rencontre.

Ça s’est passé en coulisses…

- Christophe Galtier, l’entraîneur de Saint-Etienne, devait composer avec les absences de Clerc, Brison, Bahebeck, Hamouma, Beric et Söderlund. - François Ciccolini, le coach bastiais, était privé de Raspentino et S.Diallo. De son côté, Cahuzac était suspendu pour cette affiche face aux Verts. - Selon Le 10 Sport, Lille serait très intéressé par le Bastiais François Kamano. Sous contrat jusqu’en juin 2017 avec le Sporting, le Guinéen pourrait prochainement faire l’objet d’une offre concrète de la part du LOSC.

La feuille de match

L1 (34eme journée) / BASTIA - SAINT-ETIENNE : 0-1

Stade Armand-Cesari (11 631 spectateurs) Temps doux - Pelouse en bon état Arbitre : M.Millot (6) But : Roux (75eme) pour Saint-Etienne Avertissements : Danic (24eme), Mostefa (62eme) et Palmieri (70eme) pour Bastia - Tannane (61eme) et Pajot (72eme) pour Saint-Etienne Expulsion : Aucune Bastia J.-Leca (5) - Djiku (4), Squillaci (cap) (5), Peybernes (5), Palmieri (4) - L.Coulibaly (6) puis Ngando (84eme), Mostefa (5) - Kamano (4), Danic (4), F.Ayité (4) - Brandao (3) puis S.Fofana (63eme) N'ont pas participé : Hansen (g), Modesto, Marange, Cioni, Maboulou Entraîneur : F.Ciccolini Saint-Etienne Ruffier (5) - Théophile-Catherine (5), Bayal (cap) (5), Perrin (cap) (5), Assou-Ekotto (4) - Lemoine (5) puis Pajot (71eme), Clément (5), Cohade (6) - Tannane (4) puis Tabanou (85eme), Roux (6), Monnet-Paquet (4) puis Eysseric (90eme) N'ont pas participé : Moulin (g), F.Pogba, Malcuit, Maupay Entraîneur : C.Galtier
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant