Routiers: le mouvement va se durcir

le
0
Les syndicats du secteur des transports montent d'un cran dans leurs appels à la mobilisation. Transports de fonds, acheminements dans la distribution... les blocages pourraient se multiplier à partir de lundi.

Le mouvement des routiers est appelé à monter d'un cran la semaine prochaine. Les syndicats du secteur appellent les salariés à se prononcer à partir de lundi matin sur de nouvelles actions et notamment d'éventuelles grèves.

Ce week-end, la CFDT et la CGT du transport routier organisent des actions ponctuelles, comme des blocages temporaires de dépôts pétroliers, des opérations «escargot» et des blocages routiers et de plate-formes de ravitaillement pour la grande distribution.

«On attendait que le gouvernement prenne le pouls du mécontentement du pays, il n'a pas suivi la voie de la raison. Nous avons la possibilité dans le transport de faire un peu plus pour aider les salariés. On va rentrer dans le mouvement pour faire fléchir le gouvernement», a exliqué le secrétaire général de la CFDT Route, Maxime Dumont.

«Nous allons multiplier les intersyndicales à partir de lundi pour décider des actions», a-il ajouté, estimant «que la semaine prochaine sera décis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant