Routes : sur Info Radar IDF, les contrôles en temps réel

le
0
Routes : sur Info Radar IDF, les contrôles en temps réel
Routes : sur Info Radar IDF, les contrôles en temps réel

« #Radar mobile jumelle - sur le pont à la sortie 10 + 4 motards prêt à intervenir. » Ou encore « #Radars mobile embarqué sur megane beige dans la cuvette de villabé. » C'est le genre de tweets relayés sur le site Info Radar IDF pour avertir, en temps réel, les automobilistes des contrôles de vitesse et de voitures-radars au bord des routes. Partout en France pullulent blogs, pages Facebook et comptes Twitter qui recensent la présence des forces de l'ordre sur le réseau routier. Info Radar IDF, l'un des plus suivis, qui est aussi un des plus rigoureux, ne s'intéresse qu'aux routes des neuf départements de l'Ile-de-France. Il est suivi par près de 40 000 personnes.

Les administrateurs de cette page Facebook sont très jeunes... et ont presque tous douze points sur leur permis de conduire. Ce ne sont pas « des fous au volant » mais des automobilistes « qui ne veulent pas se faire flasher pour une faute d'inattention ». « Le gouvernement dit que les radars sont là pour notre sécurité, rappelle Karim, étudiant de 20 ans. C'est vrai pour les appareils fixes qui permettent de faire ralentir à des endroits dangereux. Mais les radars mobiles sont souvent placés dans des endroits où il y a des subtilités pour piéger les gens. Ce n'est pas normal et c'est pour ça que je préviens les autres. »

Les responsables de la page, une dizaine de garçons âgés de 20 à 30 ans, ont souvent un smartphone ou une tablette à la main. Grâce à cet attirail, ils relaient les informations données en direct par les automobilistes franciliens. Position et photos des nouveaux radars fixes, présence d'un radar mobile, gendarmes au bord de la route avec des jumelles... Même les voitures munies d'un radar embarqué sont présentées sous toutes les coutures -- avec leur immatriculation -- et signalées lorsqu'elles sont repérées. « On reçoit beaucoup d'informations en semaine, parfois une centaine par jour, précise Yohan, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant