Routes : moins de 4000 morts en un an

le
0
Le nombre de tués atteint son plus bas niveau depuis l'après-guerre.

L'année avait mal commencé. Elle se termine mieux. Après un dérapage au cours des premiers mois, le nombre de tués sur les routes est passé sous la barre des 4000 pour atteindre son «plus bas niveau depuis l'après-guerre», selon le ministère de l'Intérieur. Ainsi, 3980 personnes ont été tuées entre le 1er novembre 2010 et le 31 octobre 2011. Un bon résultat qui supplante celui qui avait été considéré comme le meilleur jusqu'alors. Celui de décembre 2010, avec 3992 tués.

Mais après cet excellent bilan de l'an passé, on le sait, les chiffres avaient donc remonté début 2011. À titre d'exemple, en février dernier, la route avait tué 273 personnes, contre 254 le même mois de l'année précédente. «Au début de cette année, nous avons connu un début de dérapage», concède Claude Guéant, qui a commenté jeudi l'accidentalité routière. «Sur les quatre premiers mois, l'augmentation était de 13 % et nous nous acheminions vers 500 ou 600 morts de plus s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant