Rousseff et Silva donnée à égalité au premier tour au Brésil

le
0

RIO DE JANEIRO, 6 septembre (Reuters) - Dilma Rousseff et Marina Silva sont quasiment à égalité dans les intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle au Brésil, montre un sondage rendu public samedi, mais la présidente sortante serait battue de 15 points par son adversaire écologiste au second tour. D'après cette étude de l'institut Sensus, réalisée auprès de 2.000 personnes entre le 1er et le 5 septembre, Dilma Rousseff obtiendrait 29,8% des suffrages le 5 octobre contre 29,5% pour Marina Silva. Cette dernière sortirait victorieuse d'un second tour entre les deux femmes trois semaines plus tard, avec 47,6% contre 32,8% à Dilma Rousseff. Pour les observateurs de la vie politique brésilienne, ce sondage et deux autres publiés précédemment cette semaine semblent indiquer que Marina Silva atteint un plafond dans les intentions de vote. Le double effet de sa soudaine candidature semble s'estomper: l'attrait de la nouveauté et l'émotion suscitée par la mort le 13 août dans un accident d'avion d'Eduardo Campos, qu'elle a remplacé au pied levé pour le Parti socialiste brésilien (PSB). Un troisième candidat, Aecio Neves, recueillerait 15,2% des voix au premier tour. (Stephen Eisenhammer; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant