Roumanie-Le Premier ministre Ponta quitte la présidence du PSD

le
0

BUCAREST, 12 juillet (Reuters) - Le Premier ministre roumain, Victor Ponta, a annoncé dimanche qu'il démissionnait de la présidence du Parti social-démocrate, au pouvoir, afin de se consacrer à sa défense dans une affaire de faux et de blanchiment d'argent. Des magistrats anti-corruption enquêtent sur ces accusations de faux, de blanchiment d'argent et d'évasion fiscale remontant à la période antérieure à la nomination de Victor Ponta à la tête du gouvernement. L'intéressé se dit victime d'une machination politique et nie toute malversation. "Je dois faire face à une situation nouvelle et particulière", a dit Victor Ponta dans une lettre diffusée sur sa page Facebook et adressée aux dirigeants du PSD. "Le président du PSD fait l'objet d'une enquête des services anti-corruption du parquet(...). Afin d'éviter que cela nuise au parti, je vous informe de ma décision de ne plus occuper de fonction dirigeante au sein du parti tant que je n'aurai pas fait la preuve de mon innocence", a-t-il expliqué dans cette lettre. Victor Ponta, qui est âgé de 42 ans, est réapparu mercredi à Bucarest, après une absence de près d'un mois en Turquie pour subir à Istanbul une opération au genou, période qui a suscité des interrogations quant à son avenir politique et à la stabilité du gouvernement. (Radu Marinas; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant