Roumanie : le Premier ministre démissionne

le
0
Victor Ponta incarnait une nouvelle génération d'hommes politiques en Roumainie, mais c'est peu dire qu'il a déçu.
Victor Ponta incarnait une nouvelle génération d'hommes politiques en Roumainie, mais c'est peu dire qu'il a déçu.

Au lendemain d'une grande manifestation à Bucarest, le Premier ministre roumain Victor Ponta a annoncé mercredi qu'il démissionnait de ses fonctions après le drame de la discothèque qui a fait 32 morts vendredi. "Je dépose mon mandat de Premier ministre", a-t-il déclaré dans une déclaration retransmise à la télévision. "J'espère que la démission du gouvernement va satisfaire les gens qui étaient dans la rue", a-t-il ajouté, en référence aux milliers de personnes qui avaient exigé sa démission la veille à Bucarest et dans plusieurs autres villes de Roumanie.

"Je ne peux que constater la colère légitime qui existe dans la société", a-t-il également indiqué, ajoutant trouver également légitime le souhait que des responsabilités soient prises à un haut niveau, et pas seulement par les trois patrons de la discothèque.

Un spectacle pyrotechnique avait provoqué un incendie dans la discothèque Colectiv au centre de Bucarest. 32 personnes sont mortes, près de 200 ont été blessées. Les trois propriétaires de Colectiv, accusés d'homicide involontaire, ont été placés en détention provisoire. Après le drame, qui a traumatisé le pays, le président Klaus Iohannis avait plaidé pour un changement fondamental de la société roumaine, rongée par la corruption. "Nous ne devons plus tolérer l'incompétence des autorités, l'inefficacité des institutions et nous ne pouvons pas laisser la corruption se développer à tel point...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant