Roumanie : Klaus Iohannis remporte la présidentielle

le
1
Klaus Iohannis célébrant sa victoire, dimanche soir.
Klaus Iohannis célébrant sa victoire, dimanche soir.

Grande surprise en Roumanie, dimanche. Klaus Iohannis, le représentant d'une minorité ethnique, a remporté la présidence avec 55 % des voix en s'imposant face au Premier ministre socialiste Victor Ponta. Voir le représentant d'une minorité ethnique gagner la présidence est une première en Europe de l'Est. "C'était un vote phénoménal, a affirmé Klaus Iohannis aussitôt après l'annonce des premières estimations. Je vous remercie tous et je rappelle au gouvernement que si un seul Roumain a été empêché de voter, un droit fondamental a été bafoué."

Cet ancien professeur de physique, âgé de 55 ans, s'est fait remarquer en 2000 lorsqu'il a été élu maire de la ville de Sibiu, en Transylvanie, région située au centre de la Roumanie. La discipline allemande qu'il a su imposer a permis à cette ville de renaître de ses cendres et de devenir le joyau de la Transylvanie. "À Sibiu, j'ai démontré qu'on pouvait avoir une administration efficace, a affirmé Klaus Iohannis avant le deuxième tour de l'élection. Je suis persuadé de pouvoir faire la même chose pour la Roumanie tout entière."

La minorité allemande de Transylvanie ne compte plus que quelques dizaines de milliers de personnes. Arrivés dans ces contrées au XIIe siècle, les Allemands en sont partis à l'époque de la dictature communiste. Cet exode s'est poursuivi dans les années 1990, les Allemands quittant la région en masse pour échapper à la transition chaotique de la Roumanie vers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.delan le lundi 17 nov 2014 à 10:54

    Voilà ce qui peut arriver quand on méprise les électeurs : Français souvenez-vous, gardez cela en mémoire