Roularta s'apprête à vendre l'Express à Patrick Drahi

le
2
ROULARTA S'APPRÊTE À VENDRE L'EXPRESS À PATRICK DRAHI
ROULARTA S'APPRÊTE À VENDRE L'EXPRESS À PATRICK DRAHI

(Reuters) - Le groupe de presse belge Roularta Media Group a confirmé jeudi son intention de poursuivre des négociations avec l'homme d'affaires Patrick Drahi, associé pour l'occasion à Marc Laufer, en vue de la vente de plusieurs titres de son pôle de magazines français L'Express.

Patrick Drahi, le patron d'Altice, maison mère de Numericable et SFR, a déjà investi l'an dernier dans le quotidien Libération.

Roularta, qui possède entre autres l'hebdomadaire Le Vif/L'Express en Belgique, avait annoncé l'an dernier son intention d'étudier toutes les options possibles concernant le Groupe Express, après avoir reçu plusieurs marques d'intérêt.

Vivendi et le groupe Le Figaro s'étaient notamment manifestés.

Outre l'hebdomadaire L'Express, les discussions avec le tandem Drahi-Laufer portent également sur les titres L'Expansion, Mieux Vivre Votre Argent, Lire, Classica, Pianiste et Studio Ciné Live, sur le site internet de L'Entreprise, et sur Job Rencontres et Distrijob, précise Roularta dans un communiqué.

Roularta conservera en revanche le groupe L'Etudiant, qui réunit des activités de presse, d'édition et d'organisations de salons, ainsi que le magazine Point de Vue et plusieurs autres magazines (Côté Sud, Côté Ouest, Côté Est, Côté Paris, Maison Française Magazine, Décoration Internationale, Zeste).

Aucune indication sur les modalités financières du projet de cession n'a été fournie.

(Bureau de Gdynia, Marc Angrand pour le service français, avec Gwénaelle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le jeudi 8 jan 2015 à 14:08

    Il y a comme cela des nouvelles fortunes qui se créent M.Niel M.Drahi qui font fortune dans les télécoms et sont proches du PS...

  • M5077183 le jeudi 8 jan 2015 à 14:06

    La France, unique pays au monde qui autorise les groupes industriels (et ceux travaillant avec les pouvoirs publics ) à contrôler les médias : Bouygues possède TF1, Arnault La tribune et l'expansion, Lagardère le groupe Hachette, Dassault les valeurs actuelles, GDF-Suez M6, Pinault, Xavier NielsLE monde et maintenant Drahi. Quand on sait que tous les journaux et médias sont déficitaires, on se demande bien pourquoi ils veulent tous investir dedans....