Rougier: la collaboration avec WWF répond aux attentes.

le
0

(CercleFinance.com) - Entamée en janvier 2015, la collaboration de 3 ans entre WWF et Rougier évolue conformément aux attentes, a indiqué le spécialiste du bois tropical via un communiqué destiné à faire un point d'étape sur les avancées de ce partenariat.

L'objectif des 2 partis était de faire évoluer la gestion forestière en Afrique et les chaînes d'approvisionnement en Europe vers des pratiques plus responsables. En septembre dernier, l'ONG environnementale a effectué une mission de terrain dans ce cadre, afin de mesurer l'étendue des actions menées au niveau local.

Pour rappel, Rougier dispose de forêts de production et d'unités de transformation au Cameroun, au Gabon et en République du Congo, ainsi qu'une branche d'importation et de distribution en France. L'entreprise détient par ailleurs des certificats FSC de bonne gestion forestière sur plusieurs concessions forestières au Gabon et au Cameroun. De même, sa filiale Rougier Sylvaco Panneaux possède un certificat de chaîne de contrôle FSC et PEFCTM.

A travers le Global Forest & Trade Network (GFTN), une des initiatives phares du WWF pour promouvoir la bonne gestion forestière et le commerce responsable, WWF apporte depuis un an son soutien à Rougier dans le maintien et le renforcement de ses objectifs d'accroissement des volumes de produits certifiés. L'association écologiste s'assure également que l'entreprise réussisse pleinement la mise en oeuvre des mesures de Diligence Raisonnée requises par le Règlement sur le Bois de l'Union européenne (RBUE).

Rougier et WWF se sont à ce jour concentrés sur 4 axes de collaboration, à savoir le développement et la mise en oeuvre d'indicateurs pertinents pour la gestion et le contrôle de la faune et de la flore dans les concessions de Rougier au Gabon, l'établissement de mécanismes efficaces pour le développement local au Cameroun, le soutien au bon fonctionnement des unités anti-braconnage (USLAB) dans le nord du Congo, et l'optimisation du fond de développement local financé par Rougier, lui permettant une contribution directe au développement local au Congo.

'Les activités sociales de l'entreprise et l'ensemble des investissements démontrent une implantation dans la durée. Rougier joue le rôle de l'employeur local par excellence et aussi d'exploitation et préservation de la forêt par ses procédures de contrôle et d'organisation de la société autour de son usine', a expliqué Marie-Christine Korniloff, directrice déléguée au Monde Economique du WWF France.

Alors que l'accord s'achève dans 2 ans, le spécialiste du bois tropical fourbit donc ses armes en matière de développement durable.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant