ROUGIER : chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 8,5%

le
0

(AOF) - Rougier, spécialiste des bois tropicaux certifiés africains, a réalisé au premier trimestre 2016 un chiffre d’affaires de 35,7 millions d'euros, en retrait de 8,5% par rapport au premier trimestre 2015. Les embarquements en conventionnel de la branche Rougier Afrique International ont été pénalisés par le nombre limité d'escales de navire à destination de l'Asie depuis le Port de Douala, entrainant le décalage de certaines livraisons de grumes du Cameroun et du Congo au deuxième trimestre.

Cet impact important a été partiellement compensé par l'amélioration de l'activité au Gabon, qui a été favorisée par le dynamisme de la demande locale et la reprise du marché européen du contreplaqué et du placage.

L'évolution du mix-produit a été marquée par la faible contribution des ventes de grumes en raison du ralentissement conjoncturel de la demande asiatique, dont l'effet a été accentué par le report d'une partie des livraisons au deuxième trimestre. Les ventes de produits transformés (84,5 % du chiffre d'affaires trimestriel) bénéficient de la croissance des volumes et d'un mix-essence plus favorable, qui ont permis de palier la baisse des prix sur certaines essences. La progression est plus marquée pour les contreplaqués et le placage.

De son côté, la branche Importation et Distribution France a poursuivi sa stratégie d'approfondissement de ses offres et enregistré une amélioration de ses ventes dans un marché français convalescent.

En 2016, Rougier concentre son action sur le redressement de ses performances en se fixant pour objectif de soutenir sa dynamique commerciale en France et à l'international, tout en réduisant ses coûts et en améliorant la productivité dans l'ensemble de ses filiales.

Parallèlement, le groupe prépare le démarrage de ses nouvelles activités en République Centrafricaine en étroites synergies avec ses activités au Cameroun et au Congo.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant