Rouen, capitale de la Normandie : les présidents de département disent non

le
1
Rouen, capitale de la Normandie réunifiée... pour le PS.
Rouen, capitale de la Normandie réunifiée... pour le PS.

Caen ou Rouen, capitale de la Normandie ? Le choix mais aussi la méthode divisent les élus locaux. "Ce n'est pas un homme seul au Quai d'Orsay qui va décider seul de la future capitale. La réunification ne se fera ni sans la population, ni sans les élus, ni sans débat." Président du conseil départemental de l'Eure, Sébastien Lecornu (UMP) s'en est pris directement à Laurent Fabius lors de la première réunion des présidents des cinq départements normands à Caen.Rouen, future capitale provisoire pour le PSC'est le président du Calvados, Jean-Léonce Dupont (UDI), qui a pris l'initiative de cette rencontre, "La Normandie déjà réunie", rassemblant Philippe Bas (Manche, UMP), Alain Lambert (Orne, UDI), Pascal Martin (Seine-Maritime, UDI) et Sébastien Lecornu. Outre d'éventuels projets communs, les cinq présidents ont évoqué la grande Normandie et la réorganisation des services de l'État. Ils s'étonnent que le "gouvernement ait choisi pour cette mission l'un des préfets actuellement en place. En Normandie, la complexité de la situation aurait justifié que le gouvernement choisisse une personnalité neutre et extérieure à la région". Préfigurateur de la Normandie réunifiée, Pierre-Henry Maccioni, préfet de Haute-Normandie, est réputé proche de Laurent Fabius, homme fort de la région. Rouen a également été désignée comme future capitale provisoire de la Normandie.Tout ce que la Normandie compte d'élus PS (députés, sénateurs,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le jeudi 7 mai 2015 à 08:18

    Fantasia chez les ploucs !