Rossignol rachète la marque américaine de vélos Felt

le , mis à jour à 10:38
0
 (Bien lire au dernier § "le fonds norvégien Altor" et non 
"Altar") 
    * Felt réalise un chiffre d'affaires de $60 mlns 
    * Rossignol espère en doubler le CA d'ici 5 ans-président 
 
    par Pascale Denis et Dominique Vidalon 
    PARIS, 3 février (Reuters) - Rossignol, numéro un mondial du 
ski, a annoncé vendredi le rachat de la marque américaine Felt 
Bicycles, poursuivant sa stratégie de diversification dans un 
secteur porté par l'attrait grandissant de la pratique du vélo. 
    Felt, basée en Californie, commercialise des vélos de course 
et de cyclo-cross dans une trentaine de pays pour un prix moyen 
compris entre 2.000 et 5.000 euros et réalise un chiffre 
d'affaires de 60 millions de dollars. 
    "Le marché du vélo est structurellement dynamique et nous 
sommes avec Felt sur le même modèle, avec beaucoup d'innovation 
et des synergies de produits et de distribution", a déclaré à 
Reuters Bruno Cercley, président de Rossignol. 
    Alors que le marché mondial du ski reste difficile, pénalisé 
par le recours massif à la location et par les aléas de 
l'enneigement des massifs, celui du vélo devrait progresser de 
2,4% par an entre 2016 et 2021, selon l'institut Lucintel, porté 
par l'attrait pour cette pratique sportive et par les 
difficultés grandissantes de circulation dans les villes. 
    Rossignol espère doubler le chiffre d'affaires de Felt dans 
les cinq ans qui viennent, a indiqué le dirigeant. 
    Avec cette acquisition, le propriétaire des skis Rossignol 
et Dynastar, des chaussures Lange ou des fixations Look poursuit 
sa stratégie visant à rendre son activité moins dépendante de la 
saisonnalité du ski.     
    Il a racheté le fabricant français de vélos Time (10 
millions d'euros de chiffre d'affaires) en 2016 et s'est aussi 
lancé l'an dernier dans le prêt-à-porter chic (après-ski et 
ligne urbaine) avec sa filiale Rossignol Apparel placée sous la 
houlette d'Alessandro Locatelli, passé chez Pierre Balmain. 
    "Les collections fonctionnent bien et cette activité 
pourrait rapidement atteindre quelques dizaines de millions 
d'euros de chiffre d'affaires", a précisé Bruno Cercley. 
    Rossignol, qui avait frôlé la faillite en 2008, a renoué 
avec la rentabilité en 2010 après un plan social et une 
restructuration massive de sa production. 
    Son chiffre d'affaires, réalisé à 75% à l'international, est 
resté quasiment stable (+1%) à 242,5 millions d'euros à l'issue 
de l'exercice 2015-2016 clos le 31 mars, dans un marché mondial 
du ski en recul de 7%. 
    Son résultat net a été "très légèrement positif".      
    La société créée en 1907 par le menuisier Abel Rossignol, 
auteur des premiers skis en bois, revendique la première place 
de la fabrication de skis dans le monde, avec une part de marché 
de 24%. 
    Elle est aujourd'hui contrôlée par le fonds norvégien Altor, 
qui a notamment acquis la marque de mode norvégienne Helly 
Hansen, et compte également à son capital le fonds Sandbridge 
Capital, le management, le fonds français Weber et la famille 
Boix-Vives qui avait racheté l'entreprise en 1956.  
     
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant