Rosneft dispute à ExxonMobil le rang de leader des «majors»

le
0
Sur neuf mois, le russe dépasse l'américain. Mais l'un et l'autre restent très loin des compagnies nationales.

L'industrie russe n'est pas peu fière. C'est d'ailleurs le quotidien Vedomosti qui rapporte la nouvelle: sur les neuf premiers mois de l'année, la compagnie Rosneft a dépassé le numéro un mondial ExxonMobil en termes de production, à hauteur de 88,6 millions de tonnes, contre 87 millions. C'est à la fois vrai et pas tout à fait: la première place de Rosneft intègre uniquement la fourniture d'huile. En revanche, en prenant en compte la totalité des hydrocarbures - donc le gaz -, ExxonMobil demeure largement en tête, avec 4 millions de barils par jour, contre 2,37 millions pour Rosneft.

Par ailleurs, la primauté revendiquée par la compagnie russe sur l'ensemble des majors est encore biaisée, du fait même de son statut. Certes, Rosneft est coté en Bourse sur les places de Londres et Moscou, mais elle reste une compagnie à capitaux majoritairement publics, et le véritable bras armé du gouvernement russe en ma­tière énergétique, à l'image d'un Gazprom. D'ailleu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant