Rose calme le réveil de Liverpool

le
0
Rose calme le réveil de Liverpool
Rose calme le réveil de Liverpool

Au terme d'une rencontre ouverte et animée, Tottenham et Liverpool ont une nouvelle fois été incapables de se départager (1-1) alors que les hommes de Klopp ont contrôlé la partie pendant plus d'une heure de jeu.

Tottenham 1-1 Liverpool

Buts : Rose (72e) pour Tottenham / Milner (43e, s.p.) pour Liverpool.

Tout le monde connaît pourtant la leçon : à trop donner trop vite, on peut vite s'essouffler. Cette fois encore, ce devait être le match de la confirmation, celui de l'après victoire éclatante. Liverpool a une nouvelle fois bien débuté, a progressivement mangé son adversaire, a pris les devants et a finalement reculé, comme souvent. Trop souvent pour pouvoir avancer sans voir Klopp tabasser l'air avec ses poings à longueur de week-end. Le langage corporel de l'entraîneur allemand raconte parfaitement la frustration qui entoure encore ce groupe, une nouvelle fois convaincant offensivement, mais incapable de tenir l'intensité d'une rencontre pendant quatre-vingt dix minutes. En déplacement à Londres pour défier Tottenham, les Reds se sont une nouvelle fois cassé les dents dans l'approche de la confirmation. Rageant.

Le théâtre Michel


C'est là que tout a commencé. C'était il y a maintenant un peu moins d'un an, le 17 octobre dernier. Liverpool entrait alors ce jour-là dans une nouvelle ère, à White Hart Lane, avec les espoirs portés par un guide révolutionnaire. Un homme passionné et passionnant, vivant et qui aime faire vivre ses équipes, et qui a désormais envie de grimper une marche supplémentaire avec un groupe qu'il a emmené en finale de la Ligue Europa dès sa première saison. Pour ça, Jürgen Klopp le sait : son équipe doit trouver de la régularité après un début de saison partagé entre les éclats offensifs de la rentrée et les errements défensifs lors du deuxième jour. L'Allemand cherche surtout son onze idéal, c'est une certitude, maintenant qu'il possède la quasi-intégralité de son effectif entre les mains, quelques jours après un succès facile à Burton en League Cup (5-0). C'est dans ce sens que Klopp a couché sa copie pour ce troisième déplacement de rang face à Tottenham avec la première titularisation de Matip en Premier League et la confirmation du trio offensif Mané-Coutinho-Firmino. Pochettino, de son côté, n'a pas changé grand chose si ce n'est la titularisation de Dele Alli à la place de Vincent Janssen.
[BR…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant