Rosberg : Une voiture « très bien équilibrée » pour aller chercher la pole

le
0

Auteur de sa deuxième pole position en deux courses, Nico Rosberg s’est dit confiant avant la Q3 mais aussi soulagé d’avoir pu faire le tour qu’il fallait pour signer la pole.

Alors que Lewis Hamilton a été dans l’incapacité de défendre ses chances en Q3 ce samedi, Nico Rosberg avait toutes les raisons de se montrer confiant quant à signer la pole position du Grand Prix de Russie. Vu l’écart de performance sur un tour avec les Ferrari et les Williams, le pilote de la Flèche d’Argent pouvait presque lever le pied sans pour autant mettre en péril une éventuelle pole position. « Pour être honnête, j'étais très confiant car les Ferrari étaient assez loin en Q2 et je savais que Hamilton n'était pas en mesure de participer à la fin des qualifications. Mais on ne sait jamais, il y a toujours une petite incertitude et donc au bout du compte j'étais content quand Sebastian (Vettel) a finalement passé la ligne, de voir que mon temps suffisait, a assuré à l’AFP Nico Rosberg. Je suis content de ces qualifications, la voiture était très bien équilibrée et nous avons progressé tout au long du week-end. Partir en pole est super mais ce n'est jamais simple, même si cette grille m'aide beaucoup pour tenter de remporter la course. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant