Rosberg : " Un week-end qui ne s'est pas passé de la meilleure des manières "

le
0
Rosberg : " Un week-end qui ne s'est pas passé de la meilleure des manières "
Rosberg : " Un week-end qui ne s'est pas passé de la meilleure des manières "

Nico Rosberg, après ce Grand Prix de Chine, vous êtes toujours le leader du championnat du Monde. Est-ce un lot de consolation ?Tout à fait ! Je n'utiliserai pas le mot « toujours » car je pense conserver cette place. Je suis clairement en tête et c'est une bonne chose, spécialement quand on repense à ce week-end qui ne s'est pas passé de la meilleure des manières pour moi. Tout est allé de travers dans bien des domaines. De plus, tout au long de la course, nous n'avons pas eu de télémétrie, il n'y avait aucune transmission de données entre la voiture et le garage donc ils n'avaient aucune idée de que qui se passait en piste. C'est aussi pour cela que j'ai manqué mon départ. Donc, je suis satisfait de cette deuxième place et j'espère connaitre un week-end plus normal à Barcelone, en attaquant à tous les instants.Votre départ était effectivement loin d'être parfait. Au premier virage, vous êtes allé au contact avec la Williams de Valtteri Bottas. Racontez-nous ce moment?Nous étions vraiment très proches, il y avait des voitures partout autour de nous. Il y a eu un petit contact mais, heureusement, ma voiture n'a pas été endommagée.Par la suite, vous avez dû remonter le peloton jusqu'à la deuxième place. Y avez-vous pris du plaisir ?C'était un vrai plaisir de conduire la voiture à ce moment-là. L'équipe a construit une voiture incroyable, fantastique. Donc merci à toute l'équipe et à Mercedes. Elle va si vite. Cela augmente vraiment le plaisir de conduire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant