Rosberg s'impose, Alonso miraculé

le
0
Rosberg s'impose, Alonso miraculé
Rosberg s'impose, Alonso miraculé

par Benjamin Pruniaux (iDalgo)

La saison 2016 débute comme avait fini la saison 2015, par une victoire de Nico Rosberg, le coéquipier de Lewis Hamilton chez Mercedes. Le pilote allemand, vainqueur des 3 derniers Grand Prix la saison passée s'est imposé en Australie devant son coéquipier Hamilton et Sebastian Vettel (Ferrari). Bonne performance pour Romain Grosjean avec la nouvelle écurie Haas qui prend la 6e place après s'être élancé en 19e position. La course a également été le théâtre du très gros accident dont est sorti miraculeusement indemne Fernando Alonso (McLaren). Après un accrochage avec Gutierrez (Haas) au 17e tour, la monoplace du double champion du monde s'est envolée à 290 km/h et a effectuée quelques tonneaux. La voiture a été détruite complètement mais le pilote en est sortie sans blessure. Un accident qui a rebattu les cartes d'une course jusque là dominée par les Ferrari parties en tête après le départ manqué des Mercedes. Mais l'avance confortable de la Squadra a été réduite au néant par le drapeau rouge de l'accident d'Alonso. La stratégie en pneus médiums a ensuite fait la différence afin éviter un nouveau passage aux stands pour les Mercedes contrairement aux Ferrari de Vettel et Raïkkönen.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant