Rosberg en patron, Hamilton dernier de la classe

le
0

Nico Rosberg (Mercedes) a signé la pole position lors des qualifications du Grand Prix de Chine samedi. L'Allemand a devancé Daniel Ricciardo (Red Bull) et Kimi Raïkkönen (Ferrari). Eliminé en Q1, Lewis Hamilton s'élancera depuis la dernière place sur la grille de départ.

En Chine, c'est Nico Rosberg qui fait la loi ! Le pilote allemand de l'écurie Mercedes a signé la pole position (la 23eme de sa carrière et la première de la saison) à Shanghai samedi grâce à la puissance de sa voiture et surtout, une meilleure gestion de ses pneumatiques. Les Ferrari de Kimi Räikkönen (3eme) et de Sebastian Vettel (4eme) n'ont pas pu lutter. Le leader du championnat du monde sera accompagné de Daniel Ricciardo (Red Bull) sur la première ligne. Éliminé en Q1 à cause d'un récupérateur d'énergie défaillant, Lewis Hamilton partira dernier (22eme). Le pire scénario possible pour le Britannique, le meilleur pour l'Allemand.

La surprise Ricciardo, les malheurs d'Hamilton

La suprématie des Mercedes n'a pas été bousculée par la concurrence. Chaussés en super-tendre, les Ferrari ont essayé de faire changer la hiérarchie, mais elles ont fini par rentrer dans le rang. Comme souvent, la décision s'est faite dans les dernières minutes d'une qualification revenue au format 2015 après deux premiers GP chaotiques. Sur son dernier tour, l'Allemand (chaussé en tendre), excellent sur le dernier secteur a mis une demi-seconde à Daniel Ricciardo et Kimi Räikkönen, auteur d'une faute dans le dernier virage. La bonne surprise du jour est à mettre au crédit de l'Asutralien, qui s'élancera à la deuxième place. Surpris lui-même, le pilote Red Bull n'avait plus figuré sur une première ligne depuis le GP de Singapour en 2015. Malheureux depuis le début de la saison, le Britannique a été victime d'un problème technique d'entrée. Son récupérateur d'énergie l'a lâché. Le double champion du monde en titre n'a même pas pu boucler un tour lancé. Le pilote Mercedes s'élancera de la dernière place, loin de son rival.  "Lewis a eu un problème, le combat n'a donc pas eu lieu", a tempéré Rosberg qui aura quand même un immense avantage. Freiné par un drapeau rouge suite à la perte d'une roue de Nico Hülkenberg (Force India) lors de la Q2, Romain Grosjean partira 14eme sur la grille. De retour après son accident en Australie, Fernando Alonso (McLaren) a signé le 12eme temps. La grille de départ du GP de Chine : Q3 1- Nico Rosberg (ALL/Mercedes) en 1'35"402 2- Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) à 0'515" 3- Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 0'570" 4- Sebastian Vettel (ALL/Ferrari) à 0'844" 5- Valtteri Bottas (FIN/Williams) à 0'894" 6- Daniil Kvyat (RUS/Red Bull) à 0'997" 7- Sergio Perez (MEX/Force India) à 1'463" 8- Carlos Sainz Jr. (ESP/Toro Rosso) à 1'479" 9- Max Verstappen (NED/Toro Rosso) à 1'792" 10- Nico Hülkenberg (ALL/Force India) pas de temps Q2 11- Felipe Massa (BRE/Williams) à 1'945" 12- Fernando Alonso (ESP/McLaren) à 3'424" 13- Jenson Button (GRB/McLaren) à 3'691" 14- Romain Grosjean (FRA/Haas) à 4'428" 15- Marcus Ericsson (SUE/Sauber) à 5'340" 16- Felipe Nasr (BRE/Sauber) à 7'208" Q1 17- Kevin Magnussen (DAN/Renault) à 3'271" 18- Esteban Gutierrez (MEX/Haas) à 3'368" 19- Jolyon Palmer (GBR/Renault) à 4'126 20- Rio Haryanto (IND/Manor) à 4'862" 21- Pascal Wehrlein (ALL/Manor) pas de temps 22- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) pas de temps
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant