Roms : Valls persiste et signe

le
7
Roms : Valls persiste et signe
Roms : Valls persiste et signe

Manuel Valls émet des réserves quant à l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie le 1er janvier 2014 dans l'espace Schengen. «Si les conditions ne sont pas réunies, on ne peut pas le faire. Actuellement, non, on ne peut pas», a déclaré le ministre de l'Intérieur ce mercredi, sur RMC et BFMTV. Les pays membres de cet espace européen n'appliquent pas, sauf cas exceptionnels, de contrôle automatique à leurs frontières internes. Les pays de l'Union européenne membres de l'espace Schengen doivent se prononcer dans les prochaines semaines sur son élargissement à la Roumanie et à la Bulgarie.

«La responsabilité de ces pays, c'est d'assurer la sécurité à leurs frontières. L'Union reconnaît que ces pays ne sont pas prêts. On verra plus tard. Car nous n'avons qu'un souhait, c'est que la Roumanie puisse rattraper ce retard. Elle fait des efforts», a ajouté le ministre. Le 1er janvier, les travailleurs pourront circuler librement. Ce fait est acquis. Mais la question est de savoir si les voyageurs pourront, eux, circuler librement.

«Mes propos ne choquent que ceux qui ne connaissent pas le dossier»

Ces déclarations font suite à des propos que Manuel Valls a tenus mardi à propos des populations roms, essentiellement originaires de Roumanie et de Bulgarie. Les solutions d'intégration ne peuvent concerner que quelques familles (...) Ces populations ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation», avait-il déclaré sur France Inter, s'attirant des critiques d'associations et de politiques de gauche, notamment Arnaud Montebourg, pourtant membre du gouvernement.

Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir, interrogé ce mercredi au talk Orange-Le Figaro, a déclaré ne pas croire «aux théories selon lesquelles certaines populations ne pourraient pas être intégrées». «On a toujours dit ça des populations immigrées, a affirmé le numéro un du Parti socialiste. On ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8589793 le mercredi 25 sept 2013 à 17:58

    Encore une posture mensongère: critique des roms d'un coté et en même temps record de nationalisation d'émigrés.C'est la valse à Valls.Attrape gogo aussi inefficace que les autres.

  • frk987 le mercredi 25 sept 2013 à 17:46

    Les chiens aboient mais....ne mordent pas, tombez pas dans le panneau, c'est un abr..uti le Manolo qui ne fera rien de concret.

  • M4760237 le mercredi 25 sept 2013 à 17:39

    Valls est prêt à changer de camp. Il est mûr.

  • 2445joye le mercredi 25 sept 2013 à 12:20

    La solution évidente et bête comme chou, c'est de sortir la France de l'espace Schengen. Je crois qu'une majorité de gens se rendent compte à présent que Schengen était une erreur.

  • M2496916 le mercredi 25 sept 2013 à 11:48

    Mais qui a voté pour Schengen ? c'est bien eux l'UM.PS. alors, responsables et coupables.

  • contava4 le mercredi 25 sept 2013 à 11:30

    moi perso de droite;mais un grand bravo à valls...il faut qu'il soit écouté par ses membres du gouvernement.

  • M4426670 le mercredi 25 sept 2013 à 11:27

    Je suis de plus en plus d'accord avec lui!! et je ne suis pas de goche!!!