Roms : Valls défend sa politique à Bucarest

le
0
Le ministre veut sortir de l'impasse des expulsions d'illégaux voués à revenir.

Où est la clé du problème «Roms»? Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, n'a pas compté sa peine, mercredi, à Bucarest, capitale de la Roumanie, pour tenter de convaincre les autorités sur place de mieux intégrer chez elles leurs ressortissants qui montent des campements illégaux en France, mais aussi partout en Europe, en violation de la propriété privée, et surtout dans une situation de précarité dont nul ne saurait se satisfaire.

L'hôte de Beauvau était accompagné de son collègue, délégué aux Affaires européennes, Bernard Cazeneuve. Ils ont rencontré le président roumain Traian Basescu, le premier ministre Victor Ponta, les ministres de l'Intérieur et des Affaires sociales du pays. Il s'agissait notamment de signer un «accord-cadre» (sorte de mode d'emploi pour la coopération) entre l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) et les ministères de l'Intérieur et du Travail roumains. Mais cantonné, pour l'heure, à la «mise en &#

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant