Roms : un réseau d'exploiteurs d'enfants démantelé

le
0
Deux cents policiers sont intervenus dans trois camps d'Aubervilliers, Stains et Saint-Denis où des enfants roms étaient réduits à l'état d'esclaves pour mendier.

Trois jours après le spectaculaire procès d'un réseau mafieux d'exploiteurs d'enfants roms devant le tribunal de Paris vendredi dernier, les forces de l'ordre ont mené lundi matin une vaste opération coup de poing, comme le révélait RTL, dans trois camps de Seine-Saint -Denis pour porter secours à des mineurs réduits à l'état d'esclaves pour mendier.

À six heures précises, deux cents policiers sont intervenus sur plusieurs communes du département, dont Aubervilliers, Stains et Saint-Denis. «Une vingtaine d'interpellations étaient prévues, a précisé un haut fonctionnaire basé dans le département. Mais la population de ces camps change en permanence en raison des innombrables allées et venues d'inconnus...»

Une trentaine de mineurs forcés à voler

L'opération de la police judiciaire visant à démanteler un vaste réseau criminel était pilotée par la brigade des mineurs dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Paris.

Une quinzaine de suspects a ét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant