Roms: la police face au gang des kiosquiers

le
0
Exploités par des adultes, des mineurs s'introduisent par la trappe à journaux des kiosques et pillent les fonds de caisse. La Sécurité publique parisienne a réussi un flagrant délit mardi.

Ils prétendent s'appeler Mustafa, Vassili ou Andreï. Des prénoms qui changent à chaque arrestation. Des mineurs roumains, dont deux de 14 ans, et les adultes qui les exploitent ont mis en colère les kiosquiers, de Paris à Neuilly. À l'actif de ce réseau de délinquants : pas moins d'une cinquantaine de vols avec effraction en deux mois dans les guérites des marchands de journaux.

Les gamins opèrent à la nuit tombée, en passant par la trappe où les livreurs distribuent revues et quotidiens. Une fois à l'intérieur, ils s'emparent du fond de caisse mais aussi de tout ce qui peut se revendre: cartes de rechargement de mobiles, mobiles jetables, cartes de parking, timbres...

Un kiosquier de l'avenue de Matignon, dans le VIIIe, s'est ainsi fait subtiliser 4000 eur...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant