Roms: «chacun se refile la patate chaude»

le
7
INTERVIEW - Le maire PCF de Vaulx-en-Velin, Bernard Genin, réagit à l'incendie qui a détruit jeudi un camp de roms installé sur sa commune.

LE FIGARO. - Que s'est-il passé dans ce camp?

BERNARD GENIN. - Il y a eu une bagarre au couteau le matin, suivie par l'explosion d'une gazinière en début d'après-midi, mais il n'y a pas encore de lien formellement établi entre les deux événements. D'autres échauffourées avaient eu lieu ces derniers temps. En fait, les Roms étaient entre 150 et 200 au début du campement, en octobre 2012, avant d'être rejoints par un autre groupe expulsé de Saint-Priest. Ils sont désormais 340 environ, partagés entre deux communautés qui ne s'entendent pas.

Redoutez-vous l'exaspération des riverains?

Déjà, il y a des immondices dans et tout autour du camp. C'est une situation insupportable pour les Roms, qui vivent dans des conditions sanitaires catastrophiques, comme...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le mercredi 21 aout 2013 à 16:50

    C'est marrant mais chez moi il n'y a pas d'immondices. Si je pouvais leur donner un conseil, les immondices je ne les jette pas sur le sol mais dans la poubelle....

  • bearnhar le mardi 20 aout 2013 à 13:47

    Il est curieux ce maire PCF, son parti demande la régularisation massive de tous les clandestins, ça ne les gène pas de tenir plusieurs discours différents ?

  • bearnhar le mardi 20 aout 2013 à 13:45

    Ils se refilent la patate, mais c'est nous qui la payons la patate.Nous allons donc etres contraints de résilier tout un tas de trucs, dont Shenguen, et on va voir si ils sont inexpulsables comme on aime à nous dire.Ils le sont PARCE QUE VOUS AVEZ DEMISSIONNE, nuance.Ils n'ont rien à faire ici tant que nous n'avons que pole emploi et dormir dehors à leur proposer.On accueille humainement ou on s'abstient.

  • M3435004 le samedi 17 aout 2013 à 17:40

    DEHORS !

  • M3274763 le samedi 17 aout 2013 à 10:28

    roméodehors (leur gouvernement doit faire le necéssaire)

  • exposit6 le vendredi 16 aout 2013 à 23:51

    foutez les moi dehors. Y en a marre de cette population. Faites un référendum, et on verra si les français les veulent en france.Moi je dis NONDEHORS

  • janaliz le vendredi 16 aout 2013 à 21:28

    Le titre me fait sourire : la patate chaude. J'aime bien le nom de cette catégorie de gens dont personne ne veut. Si c'est moi qui l'avait dit j'aurais sûrement été censuré, n'est-il pas ?....