Romney «pas inquiet pour les plus pauvres»

le
0
VIDÉO - Le favori de la primaire républicaine a encore fait une bourde mercredi qui le fait apparaître comme totalement détaché de la réalité économique du pays.

Mitt Romney semble incorrigible. Depuis le début de la campagne, le favori des primaires républicaines ne peut s'empêcher de laisser échapper des phrases qui le font apparaître comme complètement déphasé des réalités de son pays. Dernière gaffe en date, l'ex-gouverneur du Massachussetts a déclaré mercredi sur CNN, au lendemain de sa large victoire en Floride : «Je ne m'en fais pas pour les plus pauvres». En réalité, la phrase replacée dans son contexte n'est pas tout à fait aussi brutale, puisqu'il ajoute: «Dans notre pays, il existe des filets de sécurité. S'ils ont besoin d'être réparés, je m'en chargerai (…) Je m'intéresse au cœur des Etats-Unis, les 90-95% des Américains qui luttent actuellement». Romney essayait donc simplement de dire que sa priorité c'était la classe moyenne. Qu'à cela ne tienne, citer son rival hors contexte est une arme dont aucun candidat ou militant ne se prive. Et ces quelques mots alimentent parfaitement le portrait que ses

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant