Romero va faire ses débuts

le
0
Romero va faire ses débuts
Romero va faire ses débuts

Arrivé cet été de la Sampdoria Gênes dans le cadre d'un prêt avec option d'achat, Sergio Romero prend son mal en patience sur le banc de touche. Recruté par l'AS Monaco pour endosser le rôle de doublure, l'international argentin de 26 ans se contente de travailler dans l'ombre de Danijel Subasic, titulaire indiscutable pour Claudio Ranieri dans le but monégasque. Comme beaucoup de numéro deux, Romero devrait donc profiter des coupes nationales pour retrouver un peu de temps de jeu. Et aussi se faire les dents dans un autre contexte que celui d'une opposition de veille de match à l'entraînement.

Ranieri veut savoir

Premier rendez-vous officiel au programme du champion du Monde des moins de 20 ans en 2007 : la Coupe de la Ligue et ce premier tour sur la pelouse de Reims mercredi soir (20h55). Face aux Rémois, Subasic sera laissé au repos et Romero titularisé, a annoncé Claudio Ranieri. « Il jouera », a assuré l'entraîneur italien du club de la Principauté en conférence de presse. Avant de dresser un bilan des premiers mois passés sur le Rocher par l'ancien gardien de but de l'AZ Alkmaar : « Il fait bonne impression à l'entraînement. Maintenant, être bon à l'entraînement est une chose. L'être en match en est une autre. Je veux le voir jouer. »

Mieux loti que Pastore

Le 22 septembre dernier en marge du choc entre le PSG et Monaco au Parc des Princes, Sergio Romero et son compatriote parisien, Javier Pastore, avaient longuement discuté ensemble. Un dialogue lors duquel les deux hommes avaient probablement partagé leur frustration de ne pas jouer (ndlr : Pastore, souvent remplaçant, n'a plus joué depuis quatre journées). Une situation difficile à vivre qui va s'interrompre momentanément mercredi pour le grand gardien argentin (1,92). Au moins le temps de ce 16eme de finale de Coupe de la Ligue au stade Delaune. Là-même où Subasic et ses coéquipiers avaient beaucoup souffert le 29 septembre dernier (1-1). Mais cette fois, ce sera l'heure de Sergio Romero. Sans savoir encore s'il sera également utilisé en Coupe de France. Ni même s'il pourra un jour espérer bousculer la hiérarchie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant