Rome veut réduire l'IRES d'1 à 2 points en 2016

le
0

ROME, 5 octobre (Reuters) - Le gouvernement italien compte réduire d'un à deux points son principal impôt sur les sociétés (IRES), actuellement de 27,5%, a déclaré lundi une source gouvernementale à Reuters. Chaque point de réduction de l'IRES coûtera 1,2 milliard d'euros, a ajouté la source du ministère de l'Industrie, précisant que la mesure figurera dans le projet de budget 2016 présenté ce mois-ci. Rome veut ramener le déficit budgétaire à 2,2% du PIB en 2016 contre 2,6% visés cette année. Le président du Conseil Mattero Renzi s'est engagé à supprimer l'imposition des résidences principales et des matériels agricoles et industriels l'an prochain, mesure dont le coût est estimé à cinq milliards d'euros au moins. Selon la source, les réductions de dépenses ne dépasseront pas six à sept milliards d'euros l'an prochain, au lieu d'un précédent objectif de 10 milliards d'euros. (Gavin Jones, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux