Rome : une bombe artisanale explose près d'une église française

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Une bombe artisanale a explosé dans la nuit de jeudi à vendredi à proximité d'une église gérée par la France, à quelques heures de la visite de François Hollande au Vatican, a-t-on appris auprès de l'ambassade de France au Saint-Siège. L'explosion de la bombe artisanale, vers 2 h 30 (heure de Rome et de Paris) n'a fait que des dégâts matériels, "brisant une vitrine d'un immeuble et endommageant trois voitures stationnées" dans le Vicolo della Campana, une petite rue du centre historique de la capitale italienne, a précisé la police à l'AFP. "Aucun acte de revendication n'a été pour l'instant retrouvé ni transmis aux autorités", a-t-elle précisé.Dans cette très petite rue "ne se trouvent que l'église Saint-Yves des Bretons, qui fait partie des pieux établissements de la France à Rome et Lorette, et un restaurant", a dit à l'AFP la secrétaire de l'ambassadeur de France au Vatican. Selon elle, "l'une des hypothèses envisagées est celle d'un acte lié à la visite du président de la République" française. La bombe était en cours d'analyse vendredi matin par les artificiers des carabiniers de Rome, qui se sont rendus sur place.François Hollande rencontre vendredi matin au Vatican le pape, un entretien qui devrait être marqué par des convergences sur les crises internationales et la justice sociale, mais un désaccord profond sur les évolutions sociétales. C'est la première fois que le président français, qui s'est rendu quatre fois en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant