Rome : un groupe anarchiste revendique les explosions

le
0
La Fédération anarchiste informelle (FAI) affirme être à l'origine des colis piégés envoyés dans deux ambassades .

Deux colis piégés ont explosé jeudi à Rome dans les ambassades de Suisse et du Chili, faisant un blessé dans chaque représentation diplomatique. Le parquet de Rome a ouvert une information judiciaire pour «attentat à finalité terroriste», sous la direction du procureur-adjoint Pietro Saviotti, chef de la cellule antiterroriste. Les services de sécurité procèdent par ailleurs à des vérifications dans toutes les ambassades et services consulaires de la capitale italienne, a indiqué la préfecture de police. Un colis suspect découvert auprès de celle d'Ukraine s'est révélé être une fausse alerte.

Un groupe anarchiste, la Fédération anarchiste informelle (FAI), a revendiqué jeudi dans la soirée les colis piégés. Le texte de sa revendication a été trouvé dans une petite boîte, à côté de l'un des blessés, a indiqué l'agence italienne Ansa. «Nous avons décidé de faire entendre notre voix, avec les paroles et les faits. Détruisons ce système de domina

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant