Rome express, Naples et Inter en dégrisement

le
0
Rome express, Naples et Inter en dégrisement
Rome express, Naples et Inter en dégrisement

La Roma au taquet, la Juve déjà économe, le Napoli et l'Inter en difficulté, Bacca et Donnarumma tueurs, la Lazio complètement folle... C'est le retour de la Serie A, et voilà ce qu'il faut en retenir.

L'équipe du week-end : La Roma


Net et sans bavure. En 20 minutes, les hommes de Spalletti ont frappé très fort en ouverture de la Serie A. Certes, ce n'est que le premier match de la saison, et ils ont marqué leur deux premiers buts sur pénalty (dont un premier plutôt litigieux), mais c'est toujours bon à prendre et ça permet d'envoyer un message aux concurrents.

Youtube

L'analyse définitive : Naples et l'Inter en chantier


Difficile de dire que les deux équipes ont été mauvaises. Mais voilà, il y a eu du bon. Et du très, très mauvais. Le Napoli, pour commencer, s'est fait marcher 45 minutes dessus par un promu. Déséquilibrés, apathiques, en manque de repères offensifs, c'est finalement Mertens, entré à l'heure de jeu et le seul à se défaire du fantôme d'Higuaín, qui va redonner un peu d'allure aux Partenopei. Score final 2-2.

#DeBoer -aemon pic.twitter.com/1f1f1rJyiS

— Domenico (@domthewizard) 21 août 2016
Côté Inter, le projet de jeu de Frank de Boer avait beau être palpable, ses défenseurs ont complètement lâché prise face à Valter Birsa, oui, oui, celui qui est passé il y a quelques…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant