Rome critique l'attitude de Vivendi envers Mediaset

le
0
ROME CRITIQUE L'ATTITUDE DE VIVENDI ENVERS MEDIASET
ROME CRITIQUE L'ATTITUDE DE VIVENDI ENVERS MEDIASET

ROME (Reuters) - Une offre hostile de Vivendi sur Mediaset serait inappropriée, a déclaré mercredi le ministre italien de l'Industrie, Carlo Calenda, qui a dit suivre de près l'évolution de la situation.

"Il ne semble pas vraiment qu'une tentative totalement inattendue de rachat hostile d'un des principaux groupes italiens de médias soit la meilleure manière de procéder", déclare le ministre dans un communiqué.

La tension est vive entre Vincent Bolloré et Mediaset, Vivendi ayant annoncé mercredi avoir porté à 20% sa part dans le groupe contrôlé par Silvio Berlusconi.

Le milliardaire français, président du conseil de Vivendi, a annoncé vouloir devenir le deuxième actionnaire industriel de Mediaset en acquérant, "dans un premier temps", jusqu'à 20% de son capital.

Selon une source au fait du dossier, Vivendi ne vise pas d'offre hostile sur Mediaset mais espère inciter la famille Berlusconi à revenir à la table des négociations.

(Crispian Balmer; Patrick Vignal pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant