Rome candidate aux Jeux olympiques de 2024

le
0

(actualisé avec réaction, précisions) ROME, 15 décembre (Reuters) - Rome sera candidate à l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024, a annoncé lundi le président du Conseil italien, Matteo Renzi. "Bien trop souvent, l'Italie semble résignée. On peut perdre mais ce qui est inacceptable, c'est de ne pas essayer de gagner", a-t-il dit lors d'une manifestation marquant le lancement de Rome 2024 au siège du Comité olympique italien (Coni). L'association de défense des consommateurs ADUC a répliqué dans une lettre ouverte au président du Conseil: "Des jeux olympiques à Rome? Non merci!", désapprouvant l'idée de dépenser de l'argent pour un événement sportif alors que les Italiens sont appelés à se serrer la ceinture. L'Italie avait manqué de peu l'organisation des Jeux de 2004, finalement attribuée à Athènes. L'ex-président du Conseil Mario Monti a retiré, pour des raisons financières, la candidature pour les Jeux de 2020. Rome, qui a déjà organisé les Jeux olympiques d'été en 1960, pourrait se retrouver cette fois en compétition avec Paris, dont la maire, Anne Hidalgo, attend les conclusions d'une étude de faisabilité avant de se prononcer. (voir ID:nL6N0SX2SY ) Berlin et Hambourg en Allemagne de même que Budapest, Kiev, Doha et Istanbul pourraient aussi se lancer dans la course, ainsi que des villes américaines et africaines. (Isla Binnie; Henri-Pierre André et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant