Rolls-Royce supprime 2.600 postes, change de directeur financier

le
0

LONDRES, 4 novembre (Reuters) - Rolls-Royce RR.L a annoncé mardi la suppression de 2.600 postes au cours des 18 prochains mois, trois semaines après avoir lancé son deuxième avertissement sur résultats de l'année. Le numéro deux mondial des moteurs d'avion a par ailleurs promu David Smith en tant que directeur financier du groupe, en remplacement de Mark Morris, qui a décidé de partir après 27 ans de service. Cette restructuration va représenter une charge supplémentaire de 120 millions de livres (153,5 millions d'euros) au cours des deux prochaines années, avant de passer à 80 millions lorsque les changements seront pleinement mis en oeuvre. "Nous prenons des mesures déterminées et accélérons nos efforts sur les coûts", a déclaré John Rishton, le directeur général du groupe. "Les mesures annoncées aujourd'hui ne seront pas les derniers, mais elles contribueront à faire de Rolls-Royce un groupe plus fort et plus rentable", a-t-il ajouté. Le mois dernier, le motoriste britannique avait annoncé que la détérioration des conditions économiques rendait impossible une hausse de son bénéfice en 2015 alors qu'en juillet il tablait encore sur un retour dans le vert (voir ID:nL6N0SC3T0 et ID:nL6N0Q64OB ). Le départ de Mark Morris, que Rolls-Royce a refusé de commenter, et les deux avertissements sur résultat relancent les inquiétudes sur l'avenir du fleuron britannique, fondé en 1884. En Bourse, l'action Rolls-Royce gagnait 1,91% à 851 pence vers 14h50 GMT. (Kate Holton; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant