Roland Ries : "Pourquoi cette montée d'adrénaline politique ?"

le
0
Roland Ries, maire de Strasbourg.
Roland Ries, maire de Strasbourg.

Maire de Strasbourg et sénateur du Bas-Rhin, le socialiste Roland Ries était rapporteur au Sénat sur le dossier de l'écotaxe poids lourds. Difficile pour lui d'avaler le recul du gouvernement sur ce dossier. Entretien.

Le Point.fr : Comment jugez-vous la décision du gouvernement d'ajourner l'écotaxe ?

Roland Ries : Je suis étonné que le cas particulier de la Bretagne oblige le gouvernement à surseoir à l'application de cette loi. Tout était prêt pour que les camions commencent à être taxés à partir du 1er janvier. Pourquoi cette montée d'adrénaline politique ?

Comment expliquer cette volte-face du gouvernement ?

J'ai du mal à comprendre. Nous avions eu un débat parlementaire assez consensuel sur le sujet. Et nous avions tenu compte du caractère périphérique de la Bretagne, ce qui a nous avait conduits - déjà - à exonérer ce territoire de 50 % de la taxe. Je pensais bien qu'il y aurait des accommodements supplémentaires, mais de là à imaginer que le gouvernement déciderait de surseoir... Je suis fondamentalement favorable à cette taxe, qui permet de rééquilibrer la route et le rail. Que va-t-il se passer maintenant ? Aucune date n'est prévue au calendrier sur ce dossier. Et cette taxe devait alimenter 900 millions d'euros de recettes dans le budget 2014...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant