Roland-Garros: Tsonga plus solide que Chardy

le
0
TSONGA PLUS SOLIDE QUE CHARDY
TSONGA PLUS SOLIDE QUE CHARDY

par Jean-Paul Couret

PARIS (Reuters) - Le duel entre Français des 16e de finale de Roland-Garros a tourné court, vendredi, avec une victoire 6-1 6-2 7-5 de Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°6, sur Jérémy Chardy, n°25.

Le prochain adversaire du numéro un français sera le Serbe Viktor Troicki, qui a éliminé le Croate Marin Cilic (n°10) sur le score de 7-6 6-4 7-5.

"J'étais beaucoup plus solide et plus en jambes qu'au tour précédent. J'espère que je vais continuer à produire du bon tennis", a dit Tsonga sur le court Central.

Interrogé sur son programme pour la journée de samedi, il a répondu : "Je ne vais pas aller faire du shopping, je n'ai pas le droit, je n'ai pas droit non plus aux Kinder, je n'ai pas droit aux câlins parce que ça bouffe du jus. Je n'ai pas droit à grand-chose, je vais m'entraîner."

Après avoir joué une finale de tournoi du Grand Chelem en Australie (2008), deux demi-finales à Wimbledon et un quart de finale à Roland-Garros et à l'US Open, Jo-Wilfried Tsonga ne cache pas ses ambitions de bien figurer cette année encore à Roland-Garros.

Face à Jérémy Chardy qui l'avait battu l'an dernier à Toronto après les Jeux olympiques, il a fait jouer toutes sa puissance en début de match pour remporter le premier jeu blanc sur son service et se détacher 3-0.

Chardy a gagné son service blanc dans le quatrième jeu mais Tsonga a remis une couche de trois jeux pour boucler la manche en 21 minutes.

SOLEIL ET OLA

La leçon était rude pour Chardy qui reste sur un quart de finale dans le dernier tournoi du Grand Chelem, l'Open d'Australie, en janvier.

Le deuxième set est resté équilibré jusqu'à 2-2 puis Tsonga a remis un coup d'accélérateur, aligné quatre jeux et empoché la manche.

Jérémy Chardy n'a fait que de la figuration même s'il avait eu dans le huitième jeu deux balles de break que Jo-Wilfried Tsonga a tuées de deux services gagnants.

Au troisième set, Chardy est enfin parvenu à faire vivre son jeu d'attaque. Les jeux sont allés avec le service sans balle de break jusqu'au neuvième jeu. Tsonga a eu deux occasions de prendre l'engagement adverse, Chardy les a parées pour mener 5-4 mais, encore une fois, il n'a pas tenu la distance.

Tsonga a égalisé sur un jeu blanc, Chardy a eu trois balles de 6-5 mais les a gâchées et Tsonga a fait le break dans la foulée.

Le soleil et une Ola ont éclaté sur le court mais, avec Tsonga au service, le 12e jeu n'a été qu'une formalité.

Un service gagnant, un enchaînement service-coup droit, ses deux points forts, et un nouveau service gagnant lui ont donné trois balles de match, il a laissé passer la première mais un nouveau service a mis fin au match.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant