Roland-Garros: Richard Gasquet avance sans bruit

le
0

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Sans faire de bruit, dans l'ombre des autres joueurs français, Richard Gasquet, neuvième mondial, a décroché samedi son billet pour les huitièmes de finale de Roland-Garros aux dépens du Russe Nikolay Davydenko sur le score de 6-4 6-4 6-3.

Le Biterrois n'a toujours pas perdu le moindre set avant de rencontrer le Suisse Stanislas Wawrinka, tête de série n°9, vainqueur en quatre manches du Polonais Jerzy Janowicz, n°21.

Alors que les Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils et autres Benoît Paire font la Une tour à tour à titres divers, Gasquet déploie tranquillement son tennis élégant sans agiter les foules et se fraye un chemin qu'il espère un peu plus long que d'habitude.

Jamais la tête de série n°7 n'a dépassé les huitièmes de finale sur la terre parisienne mais il affirme être "plus costaud" que les années précédentes.

"Le classement le prouve. L'an passé, j'étais entre 15 et 20 et cette année, je suis 9. Je suis plus costaud, j'ai gagné plus de matches (...) j'ai fait un bon début de saison", a dit Gasquet qui s'est imposé à Doha et Montpellier en début d'année.

Avancer dans l'ombre de ses compatriotes ne le trouble pas et il fait référence à son âge pour justifier sa philosophie.

"Ca ne me dérange pas plus que ça. Il y a beaucoup de Français qui jouent bien et moi, je m'occupe de moi. C'est le plus important", a-t-il commenté.

"J'ai plus d'expérience aujourd'hui, j'ai bientôt 27 ans, je n'ai plus 20 ans."

Justement. Il est temps de franchir les huitièmes de finale, ce qu'il n'a fait qu'une fois en Grand Chelem, à Wimbledon en 2007 où il avait atteint le dernier carré.

"Les huit dernières fois que j'ai joué les huitièmes, à part (Florent) Mayer à Wimbledon (en 2012), je n'étais pas favori. Je n'ai pas fait d'exploit alors maintenant, c'est à moi d'élever le niveau de mon jeu", a admis Gasquet, battu deux fois par David Ferrer et une par Andy Murray l'an dernier.

"A MOI DE ME FAIRE PLAISIR"

"A moi d'aller plus loin, à moi de faire les points, à moi d'essayer de jouer un bon jeu, d'aller vers l'avant, de moins attendre la faute et de faire un grand match."

Contre Davydenko, à défaut d'avoir dû produire un tennis exceptionnel, il a fait un match solide face à un adversaire "très difficile" contre qui "il faut beaucoup courir".

Lors de son match contre l'ancien troisième joueur mondial, aujourd'hui 48e, il n'a connu qu'une alerte : la perte de son service au troisième jeu de la rencontre. Un faux pas vite effacé puisqu'il a immédiatement pris l'engagement de son adversaire pour égaliser.

Un break par set lui ont ensuite suffi pour s'imposer, la partition de celui qui fut longtemps surnommé le "Mozart du tennis français", eu égard à sa précocité, s'étant achevée sur un ultime revers hors des limites du court de Davydenko.

"J'ai réussi à breaker aux bons moments mais c'était plus dur que les deux premiers tours", a reconnu Gasquet.

Désormais, c'est donc Stanislas Wawrinka qui attend le Français et s'il ne s'agit pas d'un "gros morceau", Gasquet se montre extrêmement prudent.

"Un gros revers, un gros service, il joue très bien sur terre battue. C'est un adversaire compliqué à jouer (...) Il fait partie des six meilleurs sur terre battue, ce sera un match difficile, c'est sûr. A moi de me faire plaisir, d'y aller à 100% pour gagner", a-t-il dit.

Alors qu'ils sont de la même génération - Wawrinka a 15 mois de plus que Gasquet -, les deux hommes ne se sont affrontés qu'une fois en 2006 au Masters 1000 de Bercy et le Français l'avait emporté.

"C'est étonnant qu'on ne se soit pas plus souvent rencontrés. Mais on se connaît. On s'est beaucoup vu jouer et on s'est beaucoup entraîné ensemble. Je sais que c'est un joueur qui joue bien, encore plus sur terre battue. Il est très puissant. Ce sera un gros match", a conclu Richard Gasquet.

Résultats complets des rencontres du troisième tour du tableau masculin de Roland-Garros disputées samedi (le numéro des têtes de série précède le nom):

16-Philipp Kohlschreiber (All) bat Victor Hanescu (Rou) 6-0 7-6(0) 6-1

1-Novak Djokovic (Ser) bat 26-Grigor Dimitrov (Bul) 6-2 6-2 6-3

12-Tommy Haas (All) bat 19-John Isner (E-U) 7-5 7-6(4) 4-6 6-7(10) 10-8

9-Stanislas Wawrinka (Sui) bat 21-Jerzy Janowicz (Pol) 6-3 6-7(2) 6-3 6-3

3-Rafael Nadal (Esp) bat 27-Fabio Fognini (Ita) 7-6(5) 6-4 6-4

7-Richard Gasquet (Fra) bat Nikolay Davydenko (Rus) 6-4 6-4 6-3

29-Mikhail Youzhny (Rus) bat 8-Janko Tipsarevic (Ser) 6-4 6-4 6-3

13-Kei Nishikori (Jap) bat 24-Benoît Paire (Fra) 6-3 6-7(3) 6-4 6-1

Service des sports

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant