Roland-Garros: premiers chocs en vue

le
0
Roland-Garros: premiers chocs en vue
Roland-Garros: premiers chocs en vue

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Les choses sérieuses vont débuter vendredi à Roland-Garros avec les premiers chocs entre têtes de série en 16e de finale, même si cela ne sera pas le cas pour les numéros un mondiaux Victoria Azarenka et Novak Djokovic.

Le Serbe se voit présenter une proie a priori facile en la personne du qualifié français Nicolas Devilder, 286e mondial, qui, à 32 ans, dispute le troisième tour du tournoi de la Porte d'Auteuil pour la première fois de sa carrière.

Djokovic devra toutefois se méfier d'un trentenaire en pleine euphorie qui jouera devant son public. La pression va aussi monter à mesure qu'il va se rapprocher d'un possible sacre dans le seul tournoi majeur manquant à son palmarès et du même coup de son objectif suprême: le Grand Chelem sur deux saisons.

La Biélorusse se voit, elle, proposer une adversaire un peu plus coriace en la personne de la Canadienne Aleksandra Wozniak, 58e du classement WTA.

Azarenka, 22 ans, a perdu le dernier des trois matches qui l'ont opposée à sa future rivale, de deux ans son aînée, mais c'était à une autre époque... en 2006.

Parmi les chocs annoncés, le Français Gilles Simon, tête de série n°11, et le Suisse Stanislas Wawrinka, n°18, devraient se livrer à un beau combat pour tenter de rallier les huitièmes de finale.

Les deux hommes se connaissent bien sur le court et en dehors. Ils se sont affrontés deux fois et se partagent les succès. Simon a cependant remporté leur dernier face-à-face, en mars dernier à Indian Wells.

SHARAPOVA AU DEUXIÈME TOUR

Dans une moindre mesure, la rencontre entre l'Argentin Juan Martin Del Potro, n°9, et le Croate Marin Cilic, n°21, peut valoir le détour, tout comme celle entre le Tchèque Tomas Berdych, n°9, et la valeur montante du tennis sud-africain, Kenny Anderson, n°31.

Roger Federer, n°3, sera, lui, opposé au Français Nicolas Mahut qui, de son propre aveu, ne se fait guère d'illusion quant à l'issue de la rencontre même s'il a promis de tout donner.

Jo-Wilfried Tsonga, cinquième mondial, sera confronté à un adversaire dangereux sur terre, l'Italien Fabien Fognini, 45e, que le Français a battu lors de leur unique confrontation, sur dur.

Dernière chance française dans le tableau féminin, Mathilde Johansson, 93e à la WTA, se voit offrir - avec le soutien du public - une belle opportunité de poursuivre sa route dans le tournoi puisqu'elle affronte l'Américaine Sloane Stephens, 70e.

Au tour précédent, le Française avait battu la tête de série n°24, Petra Cetkovska, pour rallier le troisième tour pour la première fois en huit participations.

La confrontation entre la Polonaise Agnieszka Radwanska, troisième mondiale, et Svetlana Kuznetsova, tête de série n°26, pourrait valoir le coup d'oeil si la Russe retrouve le niveau de jeu qui lui avait permis de remporter le tournoi en 2009.

L'Australienne Samantha Stosur, n°6 et finaliste il y a deux ans, affronte la Russe Nadia Petrova, n°27, alors que la Serbe Ana Ivanovic, n°13, victorieuse en 2008 et ancienne numéro un mondiale, se mesurera à l'Italienne Sara Errani.

Deux derniers matches du deuxième tour seront également au programme du jour.

Celui qui devait opposer Maria Sharapova, deuxième mondiale, à la Japonaise Ayumi Morita, n'a pu débuter en raison de la longueur du match remporté 18-16 au cinquième set par Paul-Henri Mathieu face à John Isner, 11e mondial.

Le second verra la fin de la rencontre entre l'Espagnol Marcel Granollers, n°20, et le qualifié italien Malek Jaziri, interrompu par la nuit à deux sets partout. Le vainqueur rencontrera Mathieu au troisième tour.

Edité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant