Roland-Garros: Novak Djokovic détendu mais prudent

le
0
Roland-Garros: Novak Djokovic détendu mais prudent
Roland-Garros: Novak Djokovic détendu mais prudent

PARIS (Reuters) - Novak Djokovic, qui vise à Paris le seul titre majeur manquant à son palmarès, aborde avec confiance mais également prudence à Roland-Garros un tournoi qui le voit en mesure de réaliser le Grand Chelem à cheval sur deux saisons.

Le numéro un mondial serbe se sait au mieux de sa forme mais il n'ignore pas pouvoir être victime d'une mauvaise surprise, à commencer lors du premier tour où il sera confronté à l'Italien Potito Starace, 97e mondial.

"Mon état d'esprit est toujours positif, j'attends toujours beaucoup de moi-même. Je viens de vivre l'année et demie la plus belle de ma carrière. Je crois que je suis actuellement au sommet de ma carrière", a dit le Serbe vendredi, après le tirage au sort.

"Je suis en pleine confiance mais je pense seulement à mon premier tour contre Starace, un spécialiste de la terre battue, qui ne sera pas facile."

L'an passé, Novak Djokovic était arrivé à Roland-Garros invaincu depuis le début de la saison et après avoir, entre autres, corrigé Rafael Nadal sur terre battue. Il avait néanmoins chuté en demi-finale face à Roger Federer, qu'il pourrait retrouver au même stade de la compétition cette année.

Cette saison, il a connu deux revers importants contre Nadal, l'Espagnol le dominant en finale des Masters 1000 de Rome et de Monte-Carlo.

"Nadal est toujours le favori sur ce tournoi. C'est le joueur le plus difficile à battre sur cette surface", a-t-il dit, avant d'affirmer ne pas penser à un éventuel Grand Chelem.

"Le Grand Chelem a une grande signification pour moi mais j'essaie de ne pas trop y penser. J'ai suffisamment de pression comme ça", a-t-il avoué.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant