Roland-Garros : McEnroe se mobilise pour avoir un toit contre la pluie

le , mis à jour le
0
John McEnroe, « commissaire autoproclamé du tennis ».
John McEnroe, « commissaire autoproclamé du tennis ».

« Lors des cinq derniers Roland-Garros, il a plu un jour sur trois ! » s'emporte John McEnroe. Avec les années, il n'a perdu ni son franc-parler ni son sens de l'humour. Dans sa chronique de « commissaire autoproclamé du tennis » tournée pour Eurosport, la légende du tennis décide de mettre son grain de sable et d'aider Guy Forget. Pour le directeur du tournoi, les aléas de la météo tournent au cauchemar, tant les matches sont interrompus ou reportés, et les retards accumulés. « La légende qui dit qu'il pleut toujours à Roland-Garros n'est pas une put? de légende, c'est un fait avéré et statistiquement prouvé ! » insiste-t-il.

Et voilà John McEnroe passant un coup de fil à l'une de ses « relations » : « 2018 ? C'est promis ? Vous en parlerez à François ? Parfait, dites bonjour à Michelle et aux enfants », conclut John en faisant mine d'avoir parlé au président des États-Unis Barack Obama. « Un coup de fil, et on vient de gagner deux ans ! » s'enthousiasme-t-il avec fierté.

Guy Forget, beau joueur, a répondu, lui aussi dans une vidéo postée par Roland-Garros. Le directeur du tournoi commence par remercier McEnroe d'avoir soutenu le projet du nouveau toit, avant de feindre d'appeler François Hollande pour aller aux nouvelles : « 2020 ? John s'est une nouvelle fois enflammé, je pense? » Et de donner...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant