Roland-Garros: Maria Sharapova joue gros contre Petra Kvitova

le
0
Roland-Garros: Maria Sharapova joue gros contre Petra Kvitova
Roland-Garros: Maria Sharapova joue gros contre Petra Kvitova

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Maria Sharapova joue gros jeudi, en demi-finale de Roland-Garros, où une victoire sur Petra Kvitova lui assurerait de retrouver la place de numéro un mondiale qu'elle n'a plus occupé depuis quatre ans.

L'autre rencontre du jour mettra aux prises l'Australienne Samantha Stosur, finaliste de l'épreuve en 2010, et la révélation du tournoi, l'Italienne Sara Errani.

Seulement âgée de 25 ans, Sharapova est également en quête du seul titre du Grand Chelem manquant à son palmarès et il y a fort à parier que Petra Kvitova, la cadette des participantes au dernier carré, ne se gênera pas pour la priver de cette performance.

La Russe s'est montrée impressionnante mercredi pour écarter (6-2 6-3) l'Estonienne Kaia Kanepi, tête de série n°23, et partira avec l'avantage de rester sur deux victoires cette année sur la jeune Tchèque, à l'Open d'Australie et sur la terre battue de Stuttgart.

Et si elle s'est imposée trois fois sur cinq face à Kvitova, Sharapova gardera aussi prudemment à l'esprit que l'an passé, année de son éclosion au plus au niveau avec ses victoires à Wimbledon et au Masters, la Tchèque l'avait dominée sur le gazon anglais et à Tokyo.

Mercredi, Petra Kvitova a toutefois été bousculée par la qualifiée kazakhe Yaroslava Shvedova, ne s'en tirant qu'en trois sets, ce qui pourrait compter à l'heure de son rendez-vous avec la Russe sur le Central de Roland-Garros.

AVANTAGE STOSUR

L'autre match du jour proposera une affiche entre l'expérimentée Samantha Stosur, 28 ans et tête de série n°6, et la révélation du tournoi, Sara Errani, Italienne de trois ans sa cadette et classé 24e mondiale.

L'Australienne est rompue aux joutes sur la terre battue de la Porte d'Auteuil où elle a disputé une demi-finale en 2009 et une finale en 2010.

Elle peut également se targuer de compter à son palmarès un titre du Grand Chelem, décroché en septembre dernier à l'US Open.

A côté, Errani fait figure de novice, elle qui n'a jusque-là disputé qu'un quart de finale d'un tournoi majeur, cette année à l'Open d'Australie.

Non contente de rejoindre le dernier carré à Paris, elle s'est également forgée une réputation de coupeuse de têtes à Roland-Garros.

Elle a, en effet, successivement battu la Serbe Ana Ivanovic, victorieuse du tournoi en 2008, la Russe Svetlana Kuznetsova, qui s'était imposée à Paris en 2009 et enfin l'Allemande Angelique Kerber, 10e mondiale.

Malgré les performances de Sara Errani à Paris, l'expérience et le classement ne seront pas les seuls atouts de Samantha Stosur lors de cette demi-finale.

L'Australienne a en effet remporté leurs cinq confrontations, dont la dernière en date sur la terre battue de Rome le mois dernier.

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant