Roland-Garros: la couverture de l'A13 coûterait de 60 à 280 millions d'euros

le
0
Une étude indépendante a chiffré le projet alternatif défendu par les associations pour épargner les serres du jardin d'Auteuil, classées monument historique. Mais le résultat fait polémique.

En avril dernier, la Ville l'avait affirmé haut et fort: c'était l'expertise qui devait permettre de «rapprocher les points de vue». Visiblement, c'est raté. Le torchon brûle toujours entre la Fédération française de tennis (FFT) et les défenseurs du patrimoine concernant l'extension de Roland-Garros sur une partie des serres du jardin d'Auteuil, classées monument historique.

Présentées lundi, les conclusions de l'étude indépendante sur la faisabilité d'une couverture de l'A13, solution prônée par les associations pour épargner les serres, sont pour le moins inattendues.

Votée au Conseil de Paris il y a deux mois et diligentée par la FFT, l'expertise devait à l'origine porter sur le chiffrage du seul contre-projet des défenseurs du patrimoine, soit 6 40...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant