Roland-Garros: l'appel d'offres des droits TV "infructueux"

le
0
APPEL D'OFFRES "INFRUCTUEUX" DES DROITS TV DE ROLAND-GARROS
APPEL D'OFFRES "INFRUCTUEUX" DES DROITS TV DE ROLAND-GARROS

PARIS (Reuters) - La Fédération française de tennis (FFT) a déclaré "infructueux" jeudi l'appel d'offres pour les droits de retransmission en France du tournoi de Roland-Garros, aucun diffuseur potentiel n'ayant répondu aux attentes.

La FFT avait découpé en trois lots les droits sur la deuxième levée du Grand Chelem sur la période 2014-18 mais n'a pas trouvé preneur, explique-t-elle dans un communiqué.

"L'appel d'offres des droits TV domestiques du tournoi de Roland-Garros a été déclaré infructueux, aucune offre sur aucun des trois lots proposés ne satisfaisant les conditions posées par le règlement de l'appel d'offres", peut-on y lire.

Le directeur général de la FFT et directeur du tournoi, Gilbert Ysern, s'est déclaré surpris de n'avoir reçu que deux offres alors que dix chaînes ou groupes avaient manifesté un intérêt.

La première émane d'Eurosport, candidate pour les lots A et C, et la seconde de France Télévisions, diffuseur historique du tournoi en France.

Celle d'Eurosport, qui visait les lots prévus pour une chaîne payante, était "très en deça du prix de réserve" fixé à 15 millions, a dit Gilbert Ysern, cité par le communiqué. Quant à France Télévisions, elle a fait une offre pour les trois lots, "irrecevable puisqu'en totale contradiction avec le règlement".

Ni Canal+ ni beIN Sport, qui se livrent une lutte acharnée sur les droits TV en France, n'ont formulé d'offres.

La FFT va donc de nouveau solliciter les chaînes mais devra aussi, a souligné son directeur général, "comprendre pourquoi la majorité des candidats s'est désistée".

"Nous restons confiants, convaincus de la valeur des droits de Roland-Garros", a-t-il ajouté.

Gregory Blachier, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant