Roland-Garros: journée faste pour le tennis français

le
0
Roland-Garros: journée faste pour le tennis français
Roland-Garros: journée faste pour le tennis français

par Eric Salliot

PARIS (Reuters) - Le tennis français a connu une nouvelle journée folle vendredi à Roland-Garros avec la qualification de Jo-Wilfried Tsonga (n°5), Richard Gasquet (n°17), Julien Benneteau (n°29) et surtout Paul-Henri Mathieu.

Ce dernier, 261e mondial et invité par les organisateurs, est venu à bout en cinq sets interminables (6-7 6-4 6-4 3-6 18-16 en 5h41) de l'Américain John Isner (n°10).

C'est le deuxième match le plus long de l'histoire du tournoi, après les 6h33 du choc entre Fabrice Santoro et Arnaud Clément en 2004.

Sept Tricolores attaqueront donc le troisième tour, ce qui constitue le deuxième score de l'ère Open, à égalité avec la cuvée 2009.

Mathieu affrontera samedi le gagnant du match entre Marcel Granollers et Malek Jaziri. La partie a été interrompue par la nuit à deux manches à une en faveur de l'Espagnol.

En début d'après-midi, Jo-Wilfried Tsonga (n°5) a bouclé en quatre manches (6-2 4-6 6-2 6-1) sa partie interrompue la veille à un set partout contre l'Allemand Cedrik-Marcel Stebe.

Le numéro un français se mesurera à l'Italien Fabio Fognini qui a sauvé deux balles de match face au Serbe Viktor Troicki.

Richard Gasquet s'est dépêtré 7-5 5-7 6-2 6-3 du talentueux Bulgare Grigor Dimitrov.

"Il a un gros talent et je n'arrivais pas à lui faire mal, je n'ai pas été loin d'être mené deux manches à zéro, a dit Richard Gasquet. A 5-4 au deuxième, il y a un échange énorme, je ne sais pas combien de frappes il y a (NDLR : 36). J'étais cuit mais il était par terre ! A un moment, j'ai rendu une banane que je venais d'avaler. Mais il était beaucoup plus mal que moi. »

Au troisième tour, Gasquet s'attaquera à Tommy Haas, 112e mondial et issu des qualifications. L'Allemand s'est montré impressionnant face à l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky.

CLÉMENT QUATRE POINTS ET S'EN VA

Victime d'une fracture de la tête radiale le 19 avril dernier à Monte-Carlo, Julien Benneteau a tranquillement écarté le Russe Dmitry Tursunov, 88e mondial, en trois manches bien ficelées (6-4 6-4 6-4).

Le Bressan passera un test tout autre samedi face à Janko Tipsarevic (n°8). Le Serbe a pris le meilleur sur le Français Jérémy Chardy, qui s'est désuni après avoir gâché deux balles de première manche (7-6 6-1 7-5).

Benoît Paire a constaté la différence avec le très haut niveau. L'Espagnol David Ferrer (n°6) ne l'a pas laissé respirer (6-3 6-3 6-2).

Enfin, Arnaud Clément, en ballotage très défavorable mercredi soir face au Belge Goffin est revenu sur le court pour disputer quatre points (3-6 7-6 0-6 6-2 6-1). Après deux minutes dix secondes, l'Aixois avait disputé son quinzième et dernier Roland-Garros.

Dans le tableau féminin, Mathilde Johansson demeure la dernière Française en course après les éliminations de Virginie Razzano, Stéphanie Foretz-Gacon et Claire Feuerstein.

Deux jours après son exploit monumental face à Serena Williams, Razzano a échoué 6-3 7-6 face à la Néerlandaise Arantxa Rus, 88e mondiale.

"Il m'a manqué de la fraîcheur physique, a-t-elle dit. "Je n'irai pas aux Jeux Olympiques mais, entre ma blessure à la hanche à Indian Wells et ma récente maladie, il y a eu pas mal de péripéties."

Sur le court Suanne Lenglen, Stéphanie Foretz-Gacon n'a pas pesé lourd face à la Chinoise Li Na (n°7), ne sauvant que deux jeux (6-0 6-2).

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant